Menu

Comment escalader un mur lisse ?

Escalader un mur est une opération difficile, mais qui n’est pas impossible. Il est possible de le faire à la manière des cascadeurs dans les films ou bien des pratiquants de la discipline freerun. Ce type d’escalade a même un nom : le passe-muraille ou wall climb. Cependant, il ne faut pas oublier que ces personnes ont dû faire beaucoup d’entrainements au préalable. Elles ne sont donc pas à leurs premiers essais. Elles ont dû refaire plusieurs fois les mêmes gestes et ont tenté différentes techniques avant de réussir. Il est aussi important d’avoir une bonne condition physique pour faire ce type d’escalade.

La phase théorique

Avant de passer à la pratique, on doit passer par une phase théorique. Elle consiste à analyser le mur à escalader, la technique à adopter ainsi que la force nécessaire pour la réalisation de l’escalade. En somme, le passe-muraille consiste à mettre en œuvre un ensemble de techniques composées d’une prise d’élan, d’une impulsion au sol, d’une impulsion au mur, d’une saisie du bord du mur, de la planche contre le mur et de la montée sur le mur.

Chacun de ces gestes nécessite des entrainements particuliers. On doit donc travailler chacune des parties du corps qui doivent travailler pour chaque mouvement.

La phase pratique

Il s’agit de l’étape pendant laquelle on doit mettre en pratique tout ce qu’on a appris en théorie. On peut commencer par un mur moins haut et plus facile à grimper. Puis on augmente petit à petit la hauteur en fonction du niveau. En fonction de l’évolution, on peut modifier aussi les exercices physiques à faire. On peut supprimer ou changer certains et amplifier d’autres.

Dans la phase pratique, on peut aussi s’entrainer en salle. Rien n’oblige l’escaladeur de s’attaquer tout de suite à des conditions réelles. C’est d’ailleurs déconseillé pour éviter les accidents et d’éventuels risques. Il est possible de trouver des salles ayant des coins d’entrainement particuliers pour les cascadeurs.

Il ne faut pas oublier qu’à part les entrainements, etc., on doit aussi avoir les bons équipements pour réussir l’escalade. On doit par exemple porter les chaussures adéquates, etc.