Menu

Guide d’utilisation d’un anti mousse toiture

Si vous êtes prioritaire d’une maison individuelle, ne négligez pas l’entretien de la toiture, et des surfaces extérieures qui recouvrent votre habitat. En effet, des mousses, des lichens et différentes traces vont apparaître à la surface avec les fartes du temps. Le gel, la pluie, la neige ou le soleil sont les principaux facteurs météorologiques qui sont à l’origine de ces désagréments. Si un arbre laisse ses feuillages tomber sur une partie de votre toiture, les organismes vivants vont se développer davantage dessus, ce qui rend inesthétique la couverture de votre maison. Néanmoins, l’anti mousse toiture fait office de nettoyant anti trace et anti dépôts verts pour éradiquer les moisissures en tout genre. Bien que vous pouvez le fabriquer vous-même, les produits prêts à l’emploi dans le commerce se révèlent plus pratiques. Il suffit de rajouter de l’eau au mélanger, et de l’appliquer. Un mode d’emploi plutôt aisé que nous allons détailler dans cet article.

Nettoyer sa toiture avec de l’eau

Enlever les saletés et les mousses

 Pour entretenir sa toiture, le nettoyage est de mise. Dans un premier temps, l’usage d’un nettoyeur haute pression sera indispensable pour nettoyer les saletés et les mousses tenaces qui incrustent vos surfaces. Ensuite, l’applique d’un anti-mousse toiture est l’étape suivante. Consultez le guide comparatif dédié pour trouver un démoussant efficace. Le produit en question possède une propriété algicide et fongicide pour traiter en profondeur les problèmes liés à l’apparition des mousses et des lichens, comme le PROTECT EXPERT DIMA1N. Bien que l’eau revête un aspect purifiant, elle n’est pas en mesure de nettoyer correctement ces désagréments occasionnés par la pollution et les conditions climatiques diverses.

Utiliser un nettoyeur haute pression : bonne ou mauvaise idée ?

Le nettoyeur haute pression ou karcher émet un jet d’eau puissant pour déloger les saletés. Afin de limiter les dégâts, il faut s’assurer de l’utiliser à la bonne distance, sinon, vous risquez d’abîmer les tuiles.  Dans son utilisation, veillez à ce que l’eu s’écoule vers le bas. Avec une mousse épaisse développée sur des tuiles en terre cuite, le nettoyage ne sera pas facile. Il en va de même pour une toiture en ardoise. Ainsi, un simple coup de karcher suffira pour obtenir un effet ponctuel sur l’aspect du toit dans l’ensemble. Cependant, il ne sera pas en mesure de protéger vos surfaces de ces algues et champignons envahissants. L’utilisation d’un tel nettoyage concerne essentiellement les toitures les plus sales. Dans le cas échéant, vous pouvez directement appliquer un anti mousse toiture.

Comment utiliser l’anti mousse toiture ?

L’anti mousse étant un produit d’entretien, s’applique sur toutes les zones recouvertes de mousse. Outre la toiture, la façade, la terrasse et le dallage sont des endroits sensibles à ce phénomène. En effet, il concerne tous les éléments exposés à ciel ouvert, que ce soit un revêtement de votre maison ou une cour de tennis.

Application préventive ou curative ?

L’utilisation d’un anti mousse toiture peut se faire d’ordre préventif ou curatif. Il sera préventif si vous venez de poser une nouvelle toiture, et curatif si la toiture est déjà accaparée par les mousses. Ainsi, vous pouvez le préconiser dans les deux cas.

Mode d’emploi d’un anti mousse toiture

Facile à utiliser, ce traitement spécifique est un détergent qui contient des substances qui permettent de détruire les mousses, ou de les empêcher de pousser. La plupart du temps, la solution est vendue en grande capacité allant de 250 ml à 6 L. Elle est à diluer dans de l’eau. Pour un litre, il faut mélanger avec 4 à 6 litres d’eau environ. Grâce à cette quantité importante, vous pourriez traite d’énorme surface. Pour ce faire, il suffit de pulvériser toutes les parties à entretenir, essentiellement vos toits en tuile, en ardoise ou métallique.

Quel anti mousse choisir pour sa toiture ?

Il faut noter que toutes les produits anti mousse ne se valent pas. Les uns sont standards, tandis que d’autres bénéficient d’une qualité professionnelle, ce qui est le cas du STARWAX 1156, destructeur de mousse concentré. Par ailleurs, on distingue deux types d’anti mousse toiture ayant un mode d’utilisation et de fonctionnement bien distinct : l’anti-mousse à action lente et l’anti-mousse à action rapide.

L’anti-mousse action rapide

Il est à pulvériser sur l’ensemble de la toiture, suivi d’un rinçage à l’eau. Cependant, il faut attendre 15 minutes après l’application avant de rincer pour laisser agir le produit. En principe, la durée d’attente sera mentionnée dans la notice pour utiliser à bon escient le détergent. Il faut respecter les consignes, car il est susceptible d’abîmer la toiture si vous attendez trop longtemps avant de nettoyer.

L’anti-mousse action lente

Ce type de produit ne requiert pas de nettoyage après la pulvérisation. Le SIKA Stop Vert 20L s’aligne dans cette catégorie pour une application facile sans rinçage. Dans l’idéal, il est conseillé de l’utiliser en temps sec, pour éviter que la pluie l’empêche d’agir, ce qui réduira son efficacité.