Menu

Nos conseils pour bien choisir une machine à coudre

Plusieurs critères entrent en ligne de compte pour le choix d’une machine à coudre. Parmi eux, il y a notamment le type de couture à réaliser, le niveau et le budget de l’utilisateur. Il est également important de savoir ce qui différencie d’une machine électronique d’un modèle  mécanique. Ce sont ces deux points que nous allons explorer.

Choisir la machine en fonction du type de couture à réaliser

Une personne qui souhaite s’initier à la musique n’irait pas acheter une guitare Takamine ou Gitane. De la même manière, les coutures à créer ou réaliser déterminent en grande partie le choix d’une machine à coudre. Les projets peuvent varier, de la réalisation de petites touches aux petites créations, en passant par la refonte de la garde-robe…

Le niveau de l’utilisateur entre aussi en ligne de compte. Ainsi, les marques proposent différents modèles qui conviennent parfaitement aux débutants et parfois même aux enfants et adolescents ; d’autres produits sont plutôt destinés aux professionnels et utilisateurs expérimentés.

Le choix se fait aussi en fonction de la fréquence d’utilisation de la machine à coudre, selon par exemple que l’on veuille coudre et broder le weekend ou tous les jours de la semaine.

Les fabricants parlent beaucoup aussi des fameux points de couture – point droit, point en zigzag, point invisible, point droit renforcé, zigzag renforcé, etc. Mais il convient de rappeler que ces points de couture ne concernent que les personnes déjà initiées. De fait, les machines à coudre proposées de plusieurs dizaines de points de couture ne sont d’aucune utilité pour les débutants, et ce d’autant que ces produits sont dotés de points de base (point droit et zigzag).

Pour les plus expérimentés comme ceux qui souhaitent se perfectionner, on peut se faire plaisir en libérant des idées créatives. Cela passe forcément par une machine à coudre plus sophistiquée favorisant l’évolution du niveau dans le temps. Pour trouver le meilleur modèle, rendez-vous sur https://lacouturiere.eu/.

Pour la confection de vêtements par exemple, il vous faudra une machine à coudre permettant de travailler tous les tissus, comme le jean, les toiles, les tissus extensibles… La machine doit en outre vous permettre de réaliser une boutonnière et des retouches sur des robes, des pantalons ou des jupes (avec un point d’ourlet invisible, bien entendu).

Il faut aussi prendre en compte le volume que prendra la machine à coudre dans la pièce. Pour des usages peu fréquents, une mini machine compacte fera très bien l’affaire, d’autant qu’elle se range facilement. A l’inverse, on se tourne plutôt vers un modèle fixe doté d’un plan de travail éclairé, ou même vers un meuble pour machine à coudre.

Choisir la machine en fonction de son niveau et de son budget

Comme pour les voitures, les prix varient d’un modèle à l’autre et surtout, d’une gamme ou d’une marque à l’autre. La fourchette oscille entre 100 et 1 000 €. Aussi est-il recommandé de bien comparer les différents modèles avant d’investir dans un produit en particulier.

Tout dépend en fait des objectifs que l’on veut atteindre. Si certains aspirent à une machine à coudre surjetteuse permettant de gagner du temps, d’autres sont simplement à la recherche d’un modèle pour s’initier ; d’autres encore tentent de dénicher la meilleure machine pour des cours de couture ou réaliser des projets haut de gamme…

Les modèles pour débutants d’entrée de gamme sont proposés entre 60 et 100 €. Les prix des machines milieu de gamme se situent entre 220 et 500 €. Il faudra en revanche compter jusqu’à 950 € pour une machine haut de gamme.

La fiabilité de la marque et le nombre de fonctions influent aussi sur les prix. Parmi ces fonctions, on peut notamment citer le coupe-fil et la boutonnière automatique, mais aussi le variateur de vitesse, la position d’arrêt de l’aiguille, les pieds presseurs, l’enfile-aiguille ou encore le nombre de points de couture.